Suivi des questions économiques : structures françaises pour les affaires européennes à Bruxelles

Les enjeux liés aux politiques européennes (règlements, instruments, programmes, financements) ont conduit depuis plusieurs décennies les principaux acteurs économiques français à s’implanter à Bruxelles.
 

1. Introduction :

Environ 150 bureaux spécialisés (grandes entreprises, régions, organisations professionnelles et consulaires, organismes de recherche..) effectuent ici une veille et des actions de proximité auprès des institutions européennes (directions générales de la Commission, cabinets des Commissaires, Parlementaires européens), pour se faire connaître, dialoguer, exprimer des positions collectives ou individuelles, participer aux consultations de la Commission, faire du lobbying.

Les cabinets de conseil et les cabinets d’avocats sont également très présents, aux côtés des structures françaises, ou en relais d’intérêts français.

Des cercles se sont constitués (Cercles des délégués permanents français, section Europe des Conseillers du commerce extérieur de la France, Club des grandes entreprises françaises), pour regrouper ces implantations dans le but de leur fournir des plates-formes collectives de dialogue, d’information, d’entraide....

La Représentation permanente (RP) de la France auprès de l’UE est un interlocuteur privilégié de ces implantations et de ces cercles, et constitue un véritable partenaire s’agissant d’entretenir un « dialogue réglementaire » fructueux, en complément au dialogue institutionnel déjà existant en France avec le gouvernement pour l’élaboration des positions françaises dans le cadre du processus législatif.

C’est pourquoi le Représentant permanent a décidé en 2012 de mettre en place un Conseil économique, composé d’une quinzaine de personnalités qui auront un rôle consultatif, conformément au plan d’action gouvernemental relatif à la diplomatie économique.

Les intérêts français, notamment ceux qui ne disposent pas d’un bureau à Bruxelles ont la possibilité de recourir au Pôle Entreprises et Coopération de la Représentation permanente (conseil, orientation), aux cabinets de conseil, aux bureaux des organisations professionnelles. Par ailleurs les Conseillers du Commerce Extérieur de la France, section Europe peuvent au cas par cas apporter de l’aide aux PME. Enfin les représentations des régions et des collectivités locales françaises jouent aussi un rôle d’appui. Retrouvez ici la fiche qui leur est consacrée.

GIFhaut de page
 

2. Le Cercle des Délégués Permanents Français (CDPF)

Fondé en 1985 à l’initiative du patronat et des chambres de commerce et d’industrie, et constitué en association de droit belge en 1994, le Cercle est une plateforme d’échanges qui regroupe les délégués pour les affaires européennes, basés à Bruxelles, des entreprises françaises, des régions françaises, des organisations professionnelles, des sociétés de conseil, des organismes de recherche, organisations agricoles, etc…

Le CDPF compte actuellement 230 membres, issus de 130 structures différentes, et il est particulièrement représentatif des intérêts économiques français implantés ici pour une bonne proximité avec les institutions européennes. Pour être membres, les représentants d’intérêts français doivent obligatoirement avoir un bureau à Bruxelles pour les affaires européennes. Le CDPF est animé par un Conseil d’administration, composé au plus de 15 membres élus représentant l’ensemble des familles professionnelles présentes au sein de l’Association. Trois administrateurs-délégués élus par leurs pairs au sein du conseil d’administration assurent la gestion quotidienne du Cercle.

La principale activité de l’association est l’organisation de cycles de rencontre sur les sujets d’actualité européenne (une vingtaine de manifestations par an), avec des intervenants de la Représentation Permanente de la France (Ambassadeur, Représentant permanent adjoint, Conseillers), des institutions européennes (Commission mais aussi Parlement européen), de la sphère gouvernementale française, de la société civile…

Ces rencontres (présentations suivies d’un débat), qui réunissent entre 50 et 100 participants, permettent de faire un point précis de l’actualité européenne (sommets européens, politiques internes, politiques externes), et apportent non seulement de l’information mais aussi un réseau de contacts aux membres.

De ce fait, le CDPF joue un rôle clé dans la défense collective des intérêts français avec cette Représentation permanente.

Cercle des Délégués Permanents Français
Avenue des Arts, 19 AD
B-1000 BRUXELLES
Tel : 0032 2 221 04 23
Email : cdpf@ccifrance.fr et site : http://www.cdpf-asso.net/

GIFhaut de page
 

3. La section Europe des Conseillers du Commerce Extérieur (CCEF)

Les Conseillers du Commerce extérieur de la section Europe (une trentaine) sont principalement desdirigeants de bureaux « affaires européennes » des grands groupes français (industrie, services, conseil) à Bruxelles

Comme tous les CCEF, ils et elles sont nommé(e)s par décret, et adhèrent au Comité National des Conseillers du Commerce Extérieur. Leur rôle est de participer avec les autorités françaises (en particulier avec le Ministre Conseiller pour les affaires économiques de la Représentation permanente) aux réflexions sur les stratégies à mener pour promouvoir et défendre les intérêts économiques français auprès des institutions de l’UE.

Comme toutes les sections, la section Europe coopte un(e) président(e), et nomme un(e) secrétaire général(e). Elle se réunit quatre ou cinq fois par an, pour un échange avec des décideurs ou des experts des affaires européennes (Commission, Représentation permanente, consultants et « think-tanks »...), pour un tour de table des préoccupations par branche professionnelle, et pour la mise en œuvre d’un agenda d’actions. Ont ainsi été récemment organisées des rencontres dans les régions françaises avec la collectivité économique sur le thème « L’Europe, comment ça marche ? ».

Les CCEF ont également pour mission de conseiller les dirigeants de PME françaises qui s’adressent à eux pour des éclairages sur les affaires européennes et sur l’approche des institutions.

Voir liste des membres de la section sur le site www.cnccef.org

Dernière modification : 29/03/2016

Haut de page