Stages à la Représentation permanente

Conditions à remplir IMPERATIVEMENT pour être candidat :

- être de nationalité française ou d’un pays membre de l’Union européenne.
- être âgé de 19 à 28 ans.
- être inscrit en formation initiale dans un établissement d’enseignement avec lequel le ministère des Affaires étrangères et européennes a signé une convention cadre : aucune convention individuelle ne peut être signée. L’étudiant devra en outre être affilié au régime étudiant de la sécurité sociale française.
- avoir atteint un niveau minimum d’études :

  • à partir de la troisième année de licence pour les universitaires
  • à partir de la deuxième année pour les IEP, grandes écoles de commerce et d’ingénieurs, BTS, IUT

Conditions générales :

- les stages facultatifs sont d’une durée MAXIMALE de 6 mois, les stages obligatoires, exigés dans le cursus de l’étudiant, peuvent aller jusqu’à 12 mois. Il n’y a pas de durée minimale. Les stages se déroulent à plein temps.
- les stages sont indemnisés à la hauteur de 436,05 euros par mois.
- les étudiants doivent prendre en charge leur voyage ainsi que les frais de séjour sur place. Certains postes mettent parfois à disposition un logement ou d’autres facilités. Pour tout renseignement sur les conditions de vie dans les différents pays, il convient de consulter la rubrique "conseils aux voyageurs" ou le site de la Maison des Français à l’Etranger.

Procédure à suivre afin de déposer sa candidature :

Il est inutile (voire « contre-productif ») de prendre directement contact avec les services du ministère des Affaires étrangères, des Ambassades ou des Consulats de France à l’étranger.

Toutes les offres de stage du MAEE sont publiées sur www.diplomatie.gouv.fr (rubrique "Emplois, stage et concours" sur la page d’accueil, puis en bas de la page de présentation "Consulter les offres").

Pour postuler sur une ou plusieurs de ces offres (5 au maximum), l’étudiant doit prendre l’attache du responsable des stages de son établissement d’enseignement. Ce dernier lui indiquera le numéro de convention cadre signée entre son établissement et le MAEE qui lui permettra de remplir une ou plusieurs fiches de candidature en ligne. Si cette(ces) candidature(s) reçoit(vent) l’accord de son établissement, elle(s) sera(ont) alors adressée(s) au MAEE. L’étudiant sera averti dans les meilleurs délais et par courriel de la suite donnée à sa(ses) candidature(s).

Enfin, le Département de la Formation du ministère des Affaires étrangères rappelle qu’il ne traite pas les demandes de stages pour les missions économiques , les établissements culturels français à l’étranger et les organisations non-gouvernementales.

Dernière modification : 07/02/2017

Haut de page